Films d’archives
et concert live

A chaque séance, des archives filmées et un concert live, avec de grands noms du jazz.

La programmation et la direction artistique du festival sont assurées par Vincent Lê Quang, saxophoniste et compositeur, professeur au Conservatoire de Paris

« Nous entrons dans l’avenir à reculons, disait Paul Valéry. Le jazz pourrait bien reprendre à son compte la formule, tant aujourd’hui ses grandes figures se révèlent avant-gardistes tout autant que relais d’une tradition qui s’invente. Quand le Balzac m’a proposé cette carte blanche, et cette opportunité unique de réunir des musiciens qui viendraient sur scène éclairer de leurs notes et de leurs mots des archives du jazz – films, concerts filmés, interviews… – c’est cette image qui m’est apparue, celle du regard lancé vers le passé et qui nourrit le bel aujourd’hui. Puisse cette programmation, fruit d’un butinage amoureux et de mes amitiés musicales, traduire ce flux intergénérationnel qui fait la vie qui habite le jazz, ici et maintenant. »

Vincent Lê Quang

 

Festival Jazz & Images 2018-2019

  Herbie Hancock Sextet / thibault Gomez Quintet




 

Vendredi 16 mars 2018, 21h

En 1972, l’émission Jazz Harmonie fait entendre le formidable sextet d’Herbie Hancock, connu aussi sous le nom de Mwandishi Sextet, qui peu de temps après sort le disque Sextant. Les couleurs harmoniques, liées à l’orchestration des trois vents et à l’utilisation d’instruments électriques, l’inventivité de tous les instants, et la puissance rythmique font de la musique du groupe un moment incontournable de la carrière du pianiste. Le quintet de Thibault Gomez, virtuose et inventif, répondra à ces images et témoignera de la vivacité de la jeune génération du Jazz.

Le FiLm : Jazz Harmonie avec le Herbie Hancock Sextet
Un film de Marc Pavaux (1972, 30’) Archive INA

Sur Scène : Thibaul Gomez Quintet
Thibault Gomez, piano
Benoit Joblot, batterie
Robinson Khoury, trombone
Pierre-Marie Lapprand, saxophones
Étienne Renard, contrebasse

  portrait d'Henri Texier




 

Vendredi 6 avril 2018, 21h

Cette dernière séance de la saison sera consacrée à un musicien phare de la scène européenne, le contrebassiste Henri Texier. Cette soirée, comme celles consacrées à François Jeanneau et Daniel Humair les deux saisons précédentes, sera l’occasion d’embrasser la carrière du contrebassiste grâce au portrait filmé par Jean-Pierre Zirn, et au concert de son tout nouveau quintet.

Le Film : Portrait d’Henri Texier
Un film de Jean-Pierre Zirn (2017, 51’)
Figure symbole d’une génération décomplexée et avide d’expérimentation. Cinquante ans de jazz, une vie entière vouée à la musique et à son instrument, la contrebasse. Inspiré par Don Chery ou Ornette Coleman, Henri Texier est l’une des toutes premières expressions du free jazz.

Sur Scène : Henri Texier Quintet
Henri Texier, contrebasse
Sébastien Texier, saxophone et clarinettes
Vincent Lê Quang, saxophones
Manu Codjia, guitare
Gautier Garrigue, batterie

ARCHIVES 2018

  Riccardo Del Fra : remembering Chet Baker




 

Vendredi 9 février 2018, 21h

Temps fort de la programmation Jazz & Images 2018, cette soirée célèbrera les 30 ans de la disparition de Chet Baker. Le contrebassiste et compositeur Riccardo del Fra, compagnon de route de Chet, viendra avec un quintet dont le lyrisme, à la ligne claire et intense, est un hommage à la musique du génial trompettiste.

Le Film : chet Baker, Live at Ronnie Scott’s
Le concert de 1986, avec Chet Baker (trompette et chant), Riccardo del Fra (contrebasse), Michel Graillier (piano), participation exceptionnelle de Van Morrisson et Elvis Costello sur certaines chansons.

Sur Scène : Riccardo del Fra Quintet
Riccardo del Fra, contrebasse
Sylvain Gontard, trompette bugle
Vincent Lê Quang, saxophones
Bruno Ruder, piano Ariel Tessier, batterie

  Nina Simone / Trio de Paul Lay




 

Vendredi 19 janvier 2018, 21h

En 1969, le Festival de Jazz d’Antibes bat son plein, et Jean-Christophe Averty en capte trois moments forts. Le guitariste Philippe Nedjar ouvre le bal auquel succède le swing endiablé du trio d’Oscar Peterson. Enfin, la magnifique Nina Simone chante, depuis son piano, des titres aussi bouleversants que Four Women ou Ain’t got no... Le trio du pianiste Paul Lay répondra à ces illustres ainés, avec Simon Tailleu à la contrebasse et Isabel Sorling au chant, dans un répertoire intime et poétique.


Le Film : 10e Festival de Jazz à antibes 1969
Un film de Jean-Christophe Averty (1969, 45’)
Archive INA

Sur Scène : Paul Lay trio
Paul Lay, piano
Isabel Sorling, chant
Simon Tailleu, contrebasse

ARCHIVES 2017

  Daniel Humair Trio


 

Vendredi 13 octobre 2017, 21h

Après le succès des deux premières saisons, nous vous donnons rendez-vous vendredi 13 octobre à 21h, pour le lancement de la 3e saison "Jazz&Images" !

A l'occasion de la sortie de leur nouveau disque, le Balzac accueille le trio de Daniel Humair (Daniel Humair, Vincent Lê Quang, Stéphane Kerecki) pour un concert exceptionnel, qui sera accompagné de la projection du film "En résonance".

  L'art de la trompette





 

Vendredi 9 juin 2017

Le film

Dizzie Gillespie au studio 104 (1970)
Dizzy Gillespie, trompette
Mike Longo, piano
George Davis, guitare
Red Mitchell, contrebasse
David Lee, batterie

Le 18 juillet 1970, le facétieux Dizzy Gillespie était au studio 104 de l'ORTF pour un set hot et chaloupé. Si le programme semble facile, on savourera particulièrement le swing inimitable de sa trompette (et de son scat !), et la poésie inspirée du contrebassiste Red Mitchell.


Sur scène

Trio 1 invite Airelle Besson
Trompettiste lumineuse et intense, Airelle Besson a reçu ces dernières années les plus belles distinctions du monde du Jazz (Prix Django Reinhardt, révélation aux Victoires du Jazz). Elle viendra ici en toute amitié retrouver le trio de Vincent Lê Quang pour un programme original et subtil.

Airelle Besson, trompette
Vincent Lê Quang, saxophone
Jean-Luc Ladsweerdt, batterie
Christophe Hache, contrebasse

  Le vieux et le président




 

Vendredi 12 mai 2017

Le film

Le vieux et le président : hommage à Sidney Bechet et Lester Young (1959, 32’)

Les voix de Sidney Bechet («le Vieux») et Lester Young («Prez, le président») ont marqué et orienté le jazz dès les origines, et retrouvent aujourd’hui, aux oreilles de ceux qui savent les entendre, des accents d’une modernité rare. La plastique du son d’un Bechet, ou la souplesse du ténor doublée d’un swing redoutable de Lester Young sont là pour en témoigner. On en apprendra peut-être plus sur Sidney Bechet que sur Lester Young dans ce beau film qui évoque avec des images d’archives et des témoignages la vie de ces deux merveilleux musiciens.

Archives INA


Sur scène

News Orleans revival

De jeunes étudiants du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris rendent hommage à Bechet et Lester, avec une musique pétillante pour petit ensemble. « Cool ! », se serait peut-être exclamé Prez.

  Soirée François Jeanneau




 

Vendredi 28 avril 2017

Le film

Made in France (Frank Cassenti, 1989, 57’)
Musicien incontournable, infatigable passeur du jazz en France, François Jeanneau a marqué de nombreux musiciens, par sa musique libre et élégante, et aussi par son enseignement hors pair. C’est en effet grâce à lui que le jazz est entré dans l’institution (création de l’Orchestre National de Jazz, et aussi de la classe de Jazz et Musiques Improvisées au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris). Dans ce portrait, on retrouvera sa manière à la fois savante et généreuse de jouer la musique de jazz



Sur scène

François Jeanneau Quartet
François Jeanneau, saxophone
Emil Spanyi, piano
Matyas Szandai, contrebasse
Joe Quitzke, batterie

Au fil du temps, bien des musiciens célèbres ont fait partie du quartet de François Jeanneau : Jean-François Jenny-Clark, Michel Graillier, Aldo Romano, Christian Escoudé, Michel Benita, Aaron Scott, Andy Emler, Joël Allouche, Linley Marthe, Simon Goubert, Ablaye Cissoko, Sébastien Boisseau… À partir des compositions du leader, le quartet privilégie la liberté, le partage, l’invention, l’échange, la conversation, l’imprévisible, le plaisir de jouer et de partager ce plaisir avec le public.

  Hommage à Thelonious Monk






 

Vendredi 17 mars 2017

Le film

Thelonious Monk Live (1966, 46’)
Thelonious Monk, piano
Charlie Rouse, saxophone ténor
Larry Gales, contrebasse
Ben Riley, batterie

On connaît la réputation d’excentrique du pianiste Thelonious Monk, muni d’improbables couvre-chefs et dont les énormes bagues le mettaient, disait-il, à l’abri de la virtuosité… Mais il faut écouter avec attention sa musique pour approcher son monde intérieur. Ruby my Dear, ‘Round midnight, Monk’s dream, Pannonica... autant de titres qui nous renseignent sur cet artiste de génie qui aura marqué la musique bien au-delà du jazz. C’est en Europe, accompagné de ses fidèles Larry Gales, Ben Riley et de l’excellent Charlie Rouse, qu’il enregistre Lulu’s Back in town, Blue Monk, ‘Round midnight.


Sur scène

duo Goubert/Domancich invite Vincent Lê Quang
Sophia Domancich, piano
Simon Goubert, batterie
Vincent Lê Quang, saxophone

Rarement un duo comme celui de Sophia Domancich et Simon Goubert aura traduit plus belle complicité musicale et humaine. En s’appuyant sur les compositions de Monk, qui sont devenues d’incontournables standards instrumentaux du jazz, ils invitent le saxophone de Vincent Lê Quang dans la danse.

  Blues Again





 

Vendredi 24 février 2017

Le film

Jazz au studio 3 : Blues Again (1961, 30’)
Avec Memphis Slim, Mae Mercer, Joe Turner, Jeanne Lee, Ran Blake, Pierre Michelot, Kenny Drew, Ron Jefferson

C’est en 1963 que Jean-Christophe Averty imagine un parcours au coeur du Blues, avec de grandes voix enregistrées au studio 3 de la Radiodiffusion Télévision Française. Les invités, de Memphis Slim à Jeanne Lee, en passant par Joe Turner et Mae Mercer nous offrent un beau panorama d’une musique séculaire qui continue de se réinventer.

Archives INA



Sur scène

yes is a pleasant country
Jeanne Added, voix
Vincent Lê Quang, saxophone
Bruno Ruder, piano

yes is a pleasant country est né de la rencontre d’une voix, celle de Jeanne Added, du piano de Bruno Ruder et du saxophone de Vincent Lê Quang. Si la réunion des instruments est peu commune, les spécialistes ont tôt reconnu l’influence de Jeanne Lee et Ran Blake dans le travail du trio qui retrouve donc, avec cette émission Blues Again, une de ses raisons d’être…

ARCHIVES 2016

  Hommage à John Coltrane




 

Vendredi 2 décembre 2016

Forts du succès de l’édition précédente, Vincent Lê Quang et le cinéma Le Balzac ont le plaisir de vous présenter des soirées consacrées au jazz où se succèdent concerts « live » et images d’archives. Cette formule, unique en son genre, permet de comprendre, par le trait d’union tracé entre les musiciens d’aujourd’hui et les génies d’hier, cette matière vivante qu’est la musique de jazz. Ainsi, cette saison, François Jeanneau, Jeanne Added, Simon Goubert, Sophia Domancich, Bruno Ruder, répondront à Thelonious Monk, Lester Young, Sidney Bechet, John Coltrane, Jeanne Lee…

Programmation et direction artistique : Vincent Lê Quang, saxophoniste et compositeur, professeur au Conservatoire de Paris.

Hommage à John Coltrane

Le film

Concert de John Coltrane à Comblain-la-Tour (1975, 37’)
John Coltrane, saxophones
McCoy Tyner, piano
Jimmy Garrison, contrebasse
Elvin Jones, batterie

C’est un concert devenu mythique que le quartet de John Coltrane donnait le 1er août 1965 à Comblain-la-Tour (Belgique). Tout au long des trois morceaux (Vigil, Naima, My Favourite Things), c’est un torrent d’énergie et d’amour que déversent les quatre musiciens qui brûlent littéralement les planches.

Images d’archives Sonuma-RTBF



Sur scène

Vincent Lê Quang Quartet
Vincent Lê Quang, saxophones
Bruno Ruder, piano
Guido Zorn, contrebasse
Joe Quitzke, batterie

Quelle épreuve de jouer avant le grand Coltrane, génie qui plane au-dessus de nombre de musiciens ! Le quartet de Vincent Lê Quang ne fait certes pas exception à la règle, et rendra un hommage forcément personnel à ce géant du jazz.