ÉDITO

En plus de sa programmation quotidienne (toujours de grande qualité, bien sûr !), le Balzac vous propose régulièrement des rendez-vous exceptionnels, en matinée, en soirée, ou même la nuit. Vous trouverez ci-contre tous les détails des prochaines manifestations.
 

PROCHAINEMENT AU BALZAC

CINÉ-DÉBAT: WORKING WOMAN
Mardi 23 avril à 20h
>>> en savoir +


 
Séance Ciné-Débat après la projection du nouveau film de Michal Aviad WORKING WOMAN, en présence de représentantes du comité chargé de l'égalité femmes-hommes de la CGT

 
OPÉRA : La Favorite de Gaetano Donizetti
Lundi 13 mai à 19h30
>>> en savoir +


 
Direction musicale Karel Mark Chichon
Mise en scène Amélie Niermeyer
Avec Elīna Garanča | Matthew Polenzani | Mariusz Kwiecień
Bayerische Staatsoper, Munich, 2017
Durée 2h37 (et entracte)


en savoir plus
 
 
JAZZ & IMAGES : Count Basie et Le Big Band de François Théberge
Vendredi 17 mai à 20h30
>>> en savoir +


 
► Pour sa quatrième édition, le Festival Jazz & Images propose durant trois soirées un jeu de miroirs entre films d'archives et concerts vivants. Soirée ici dédiée à la formation du grand orchestre, avec sur scène le Big Band du Conservatoire de Paris dirigé par François Théberge qui viendra répondre aux images du Big Band de Count Basie à Antibes Juan-Les-Pins en 1961 et 1968.

► Le film : Count Basie Orchestra au festival d'Antibes Juan-les-Pins (1961, 1968, 60’)

Réalisation : Jean-Christophe Averty.

Le Big Band de Count Basie est sans doute des plus importantes formations de l'histoire du Jazz. C'est peut-être l'alliage subtil de décontraction et de nervosité à tous les pupitres qui a valu à cette formation le nom de "machine à swing". Faut-il pour s'en convaincre égrener les noms des musiciens passés dans ses rangs, tels Ben Webster, Buck Clayton, Harry "Sweets" Edison ou Lester Young ? Dans ces concerts filmés à 7 ans d'intervalle au festival d'Antibes Juan-les-Pins en 1961 et 1968, les blues et les standards se succèdent avec un parfait équilibre dans les tempos et les distributions de solos.

► Le concert : Le Big Band de François Théberge avec des musiciens issus du CNSM viendra répondre et donner la pleine mesure du son d'un tel orchestre. Magistralement dirigé par le saxophoniste et compositeur François Théberge, le Big Band du CNSM viendra interpréter des morceaux historiques du répertoire ainsi que des créations originales des talentueux étudiants du Conservatoire de Paris (CNSMDP).

Tarif normal : 20e // Tarif club : 15e // Tarif -26 ans ou étudiant : 12e




en savoir plus
 
 
CINÉ-CONCERT RUSSE : La maison de la rue Troubnaïa
Lundi 27 mai à 20h30
>>> en savoir +




 
| Ciné-concert dans le cadre de notre cycle de ciné-concerts de grands classiques du cinéma muet russe !

| LA MAISON DE LA RUE TROUBNAÏA de Boris Barnet (1928, 1h04)

| Accompagnement musical : Pierre-Michel Sivadier (piano) et Jean-Yves Roucan (percussions).

| Dans une maison bourgeoise, Golikov et son épouse engagent et exploitent sans retenue une femme de ménage, Paracha Pitouvona. Les rapports entre Paracha et le couple se modifient lorsque ceux-ci la croient élue au Conseil de la ville de Moscou...

 
OPÉRA : Manon, de Jules Massenet
Mardi 4 juin à 19h30
>>> en savoir +
 
Direction musicale Daniel Barenboim
Mise en scène Vincent Paterson
Avec Rolando Villazon, Anna Netrebko
Staatsoper Unter den Linden, Berlin
Année 2007
Durée 2h39


en savoir plus
 
 
JAZZ & IMAGES : Ella Fitzgerald et Chloé Cailleton trio Paloma
Vendredi 14 juin à 20h30
>>> en savoir +


 
► Pour sa troisième édition, le Festival Jazz & Images propose durant trois soirées un jeu de miroirs entre films d'archives et concerts vivants. Pour finir le festival en beauté, le trio Paloma de la chanteuse Chloé Cailleton rendra hommage à Ella Fitzgerald, captée sur le vif salle Pleyel en 1968, en compagnie, pour le rappel, d'un certain Duke Ellington...

► Le film : Ella Fitzgerald en concert Salle Pleyel (1968, 38’)

Réalisation Raoul Sangla

Au réveillon précédant l'année 1968, c'est une Ella Fitzgerald au sommet de son art qui chante pour le public de la salle Pleyel à Paris. Cela fait plus de 10 ans qu'elle enchaîne les succès pour la compagnie Verve, créée originellement pour elle par Norman Granz, et depuis quelques années le public européen peut l'entendre lors de festivals, quelquefois en compagnie des orchestres de Count Basie ou Duke Ellington. Et d'ailleurs ce soir-là Salle Pleyel, après des morceaux d'anthologie tels que "The Good Life", "On the Sunny Side of the Street" ou "Mac the Knife", Duke la rejoindra sur scène pour le rappel, "Cotton Tail" prétexte à une joute endiablée avec l'excellent saxophoniste Paul Gonsalves.

► Le concert : Chloé Cailleton Trio Paloma

Riche de collaborations éclectiques et créatives, Chloé Cailleton sera ce soir avec une formation intimiste, son trio Paloma. Sa voix riche et son talent de conteuse s'associent à la profondeur de la contrebasse de Johan Eche Puig et à la science harmonique du pianiste Léonardo Montana.

Tarif normal : 20e // Tarif club : 15e // Tarif -26 ans ou étudiant : 12e


en savoir plus